Français  English 

L’Acide azélaique, molécule efficace dans le traitement de l’acné, des rougeurs associées à la rosacée et l'hyperpigmentation

L'acide azélaïque est une molécule présente normalement sur la peau et est produite par une levure de l'espèce Malassezia, micro-organisme qui contribue au maintien de notre barrière cutanée. Il est naturellement présent dans les céréales telles que l'orge, le seigle et le blé dont il peut être extrait.
 

 L’acide azélaique réduit les rougeurs, réduit l’hyperpigmentation, éclaircit le teint et combat l’acné grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes.

Son effet antibactérien est efficace sur le Propionibacterium acnes, principal responsable des phénomènes inflammatoires. Il diminue significativement le nombre de Propionibacterium acnes et de Staphylococcus epidermidis, ainsi que la quantité d'acides gras libres dans les lipides de la surface cutanée. L’acide azélaïque est efficace sur les lésions rétentionnelles mais aussi sur les lésions inflammatoires. De plus, son action légèrement exfoliante permet une diminution au niveau de la formation des comédons, donc une amélioration de la texture de la peau et une diminution des imperfections.
L’acné est une maladie de la peau caractérisée par l’éruption de boutons, de microkystes et de comédons (points noirs). Elle touche le plus souvent le visage et le thorax, mais elle touche aussi parfois le dos.

L’acné provient d’une réaction qui provient des glandes sébacées. Ces glandes produisent le sébum, une substance lubrifiante pour la peau. Lorsqu’il y en a trop, la peau devient plus grasse et acnéique. En effet, l’excès de sébum obstrue le conduit des glandes sébacées. Cela facilite la prolifération de bactéries normalement présentes dans la peauresponsables d’inflammation (boutons rouges). Lorsque le follicule se bouche, cela provoque des lésions rétentionnelles, des comédons qui se transforment par la suite en bouton, ce qui peut laisser place à des cicatrices disgracieuses à long terme.

 L'acide azélaïque est recommandé pour les cas légers ou modérés de l'acné. Il y a plusieurs avantages qui font de ce produit un très bon choix dans le traitement des imperfections. Cet ingrédient est entièrement naturel et ne semble pas créer de la résistance bactérienne aux traitements comme certains antibiotiques. Contrairement à certains ingrédients de traitement de l'acné, l'acide azélaïque est beaucoup moins irritante ce qui en fait une option non négligeable pour ceux qui ont la peau plus sensible ou sèche.

L’acide azélaique est aussi un agent reconnu pour améliorer l’hyperpigmentation de la peau. Elle agit en réduisant l’activité dans les cellules qui produisent le pigment. Elle serait efficace particulièrement dans les cas d’hyperpigmentation post-inflammatoires, les mélasmas ou secondaires à des agents physiques et chimiques tel que la prise de certains médicaments.
Différentes causes peuvent être à l’origine de l’apparition de taches d’hyperpigmentation : l’exposition au soleil, les changements hormonaux, la prise de certains médicaments, l’âge, la génétique et parfois même les traumatismes cutanés. L’hyperpigmentation peut prendre différentes formes et tous les types de taches brunes s’accentuent en cas d’exposition au soleil sans protection.

Pour obtenir des résultats optimums, il est nécessaire de d’utiliser un produit contenant de l’acide azélaique régulièrement. Il faut parfois 4 à 8 semaines de traitement avant de constater un effet remarquable. L’application doit se faire sur une peau préalablement nettoyée et asséchée.

La tolérance de la peau à l’acide azélaique est bonne, mes des effets secondaires transitoires sont possibles. Parmi ceux-ci les plus fréquents sont; une légère irritation cutanée, un érythème transitoire, une légère sensation de brulûre et une légère desquamation. Il est possible de débuter l’application 1 soir sur 2 pour ainsi permettre à la peau de s’adapter graduellement au produit.

 

 


Article précédent